Les 5 éléments – les voix, les directions, …

Il est intéressant de noter la symbolique des 5 éléments.

Dans la tradition occidentale, la terre, le feu, l’eau, l’air et l’éther.
Ils correspondent aux 5 voix de la polyphonie, soit respectivement: la basse, le ténor, l’alto, le soprano et … le soprano léger.

Dans la genèse de l’écriture alphabétique coréenne (au 15e siècle), les 5 éléments sont le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau.

A chacun des 5 éléments correspond une des 5 consonnes de base, qui renvoie à l’image de l’organe sollicité, mais aussi à une note, à une saison et à une direction:

le bois = les molaires, le printemps, le mi, l’Est
le feu = la langue, l’été, le sol, le Sud
la terre = les lèvres, l’été indien, le do, le centre
le métal = les incisives, l’automne, le ré, l’Ouest
l’eau = la gorge, l’hiver, le la, le Nord

On notera que les 4 directions – les points cardinaux, sont complétés par le centre.

Curieusement, de l’autre côté du monde, dans la tradition des tribus indiennes d’Amérique du Nord, le nombre 4 est aussi un nombre cosmologique sacré, mais il renvoie à une 5e direction, vers laquelle les autres convergent :  le centre.
« (…) il y a 4 mondes, 4 directions, 4 saisons, quatre couleurs fondamentales, etc.  Mais cette succession n’est ni une progression, ni un chemin, c’est un cercle. Elle tourne et regarde sans cesse vers son centre. Il y a quatre directions parce qu’il n’en est qu’une : le début est partout. » (Florence Delay/Jacques Roubaud, Partition rouge, p.9).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.