2013-2014

Au programme de la saison 2013-2014

Après une saison 2012-2013 axée sur la musique américaine des XXème et XXIème siècles avec les programmes « Cage & Co » et « An American in Lille », la saison 2013-2014 a changé totalement d’orientation. Elle s’est organisé en deux temps.
La première partie a commémoré le centenaire de la naissance du compositeur britannique, Sir Benjamin Britten. Pour ce faire, le Madrigal de Lille a donné une série de concerts intitulés « In praise of Benjamin », en association avec la Chapelle des Flandres et son chœur de chambre Coeli et Terra.
Dans un deuxième temps, le Madrigal de Lille a préparé un tout nouveau programme consacré aux compositeurs contemporains scandinaves et nordiques (Pärt, Gjeilo, Miskinis, Nystedt,…).

Northern Lights

Le Madrigal de Lille vous invite à un voyage musical a cappella autour du répertoire choral nordique et américain de nos jours.

Musiques irisées, lumineuses et mystérieuses, ce programme baigne dans la lumière nocturne du septentrion. Claire et magique, elle semble imprégner les œuvres musicales des compositeurs baltes et scandinaves mais aussi américains : clarté irradiante, harmonies flamboyantes, sentiment d’éternité…

Au programme, des oeuvres de Ola Gjeilo, Vitautas Miskinis, Arvo Pärt, Knut Nystedt, Eric Whitacre et Morten Lauridsen.

Norther Lights - Flyer

In praise of Benjamin

In Praise of Benjamin présente un florilège d’œuvres composées par Benjamin Britten (1913-1976), pour chœur, solistes et orgue ou chœur a cappella. Ce programme célèbre une partie du répertoire de ce compositeur, véritable légende outre-Manche mais injustement oublié par les chœurs français et méritant pourtant d’être connu des mélomanes.
Comme son compatriote Purcell, Britten est un maître de l’art vocal. Dans sa production considérable, la musique chorale se situe à peine en retrait par rapport aux opéras. Pas moins d’une quarantaine d’ouvrages jalonnant sa carrière associent les chœurs à des voix solistes, avec accompagnement orchestral, instrumental ou a cappella.
Un leitmotiv dans l’œuvre de Britten : trouver l’expression juste et directe et faire preuve d’une économie de moyens en se limitant à l’essentiel, la couleur harmonique, la simplicité́ mélodique et la concision rythmique.
Programme

  • Hymn to St Peter op. 56a
  • Jubilate Deo in C
  • Te deum in C
  • Hymn to St Cecilia op. 27 – interprété par Coeli et Terra
  • Missa Brevis in D op. 63
  • Rejoice in the Lamb op. 30

Extraits du concert du 29/09/2013 à Notre-Dame de la Treille :


Britten

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *